Les cercles thérapeutiques

« Toute chose que fait le pouvoir de l’Univers, il la fait en forme de cercle. Le ciel est circulaire, et j’ai entendu dire que la terre est ronde comme une boule et les étoiles, elles aussi sont rondes. Le vent, dans sa plus grande force tourbillonne. Les oiseaux font leur nid en forme de cercle, car ils ont la même religion que nous (…) Nos tipis étaient circulaires comme les nids des oiseaux et ils étaient toujours disposés en cercle… »   Gilles Charest

Pourquoi les cercles thérapeutiques?

Le cercle, symbole de perfection et d'homogénéité, absence de distinction ou de division. Le cercle symbolise les effets créés, le monde en tant qu'il se distingue de son principe. Le mouvement circulaire parfait, immuable, sans commencement ni fin, ni variation. Il symbolise donc le temps (la roue tourne) et le ciel au mouvement circulaire et inaltérable. Le cercle induit une intimité (mon cercle d’amis), une protection (le cercle est fermé), un engagement (je peux rentrer dans le cercle et en sortir), une continuité. Chaque mouvement d’un des membres a un impact sur l’ensemble et chaque membre d’un cercle est relié à son centre (sa mission).

Le cercle thérapeutique est un groupe de soutien thérapeutique. Grâce à la bienveillance et à la sécurité du groupe, il permet à chacun de cheminer à son propre rythme. Grâce aux liens qui se créent, chaque membre revisite la qualité de ses relations, relation à lui-même, à ses proches et au monde.

Je propose des rencontres de groupe selon les thèmes suivants:

 

Christophe marquis

  • Douleurs chroniques:        
    -> mardi 9h30 - 11h30
  • Anxiété et angoisses:         
    -> mardi 18h30 - 20h30
  • Stress et Burn-out: 
    -> vendredi 9h30 - 11h30
  • Troubles compulsifs:         
    -> vendredi 18h30 - 20h30

Informations pratiques

Déroulement d'un cercle

  • Accueil
  • Partie théorique pour la compréhension de la problématique que ce soit au niveau psychique / physique / émotionnel ou énergétique
  • Technique de respiration pour le contrôle des perceptions physiques
  • Divers exercices pour transformer progressivement la perception ainsi que le ressenti des situations problématiques
  • Explications des techniques à travailler entre chaque cercle

Les dates de début de chaque cycle sont transmises aux participants de manière individuelle.

Une rencontre a lieu en cercle de 6 à 10 personnes. Un cycle est basé sur 10 rencontres hebdomadaires précédées d'une rencontre personnelle (1 heure).

Le prix total est de Chf 525.- pour 1 séance individuelle et 10 cercles hebdomadaires.

Les rencontres se font au Cabinet, Rue de l'Hôpital 34 à Delémont.

 

Séminaires

INFORMATIONS PRATIQUES

Samedi de 09h00 - 12h00 et 13h30- 17h00
Dimanche de 09h00 - 12h00 et 13h30 -16h30

Cabinet, Rue de l’Hôpital 34, 2800 Delémont/ Prix : Frs 250.00 les 2 jours

 

LES BLESSURES DE L’ÂME

Selon le dictionnaire, une blessure est une lésion, physique ou psychique, faite involontairement ou dans l'intention de nuire.

Lorsqu’il est question d’une blessure de l’âme, on fait référence à des blessures psychologiques dont les cinq principales sont le REJET, l’ABANDON, l’HUMILIATION, la TRAHISON et l’INJUSTICE.

Les souffrances générées par les blessures de l'âme donnent lieu à des réactions de défense inconscientes et, malgré notre volonté, nous restons bloqués dans des réflexes destructeurs et les mêmes schémas récurrents. Aussitôt qu'une blessure est activée et que nous ne l'acceptons pas, nous réagissons automatiquement.

Prenons l'exemple de quelqu'un qui marche sur votre gros orteil qui est infecté et enflé. Vous allez sûrement réagir et il y a de fortes chances pour que vous disiez des choses peu aimables (ou même que vous poussiez la personne, risquant de la blesser.)

Vous trouvez sans doute que cette réaction est tout à fait normale, mais pensez-y bien : si
votre orteil était guéri et que le même incident se produisait, vous n'auriez probablement aucune réaction.

Ce qui vient à dire que lorsque nous sommes en réaction, nous souffrons et nous ne sommes plus nous-même.

Travailler sur une blessure de l’âme, c’est prendre notre responsabilité, c'est simplement sentir sa ou ses blessures et reconnaître que ce n'est pas l'autre qui nous blesse, mais que la souffrance vient du fait que nous ne nous sommes pas encore occupé de la guérison de la blessure. 

Lorsqu'on parvient à se libérer des blessures de l’âme, notre essence véritable peut enfin voir le jour.

Le REJET. Cette blessure amène a ne pas ressentir le droit d’exister, se sentir rejeté ou rejeter les autres ou encore se rejeter soi-même.

L’ABANDON. La personne manque de nourriture affective ou du genre d’affection qu’elle souhaite. Elle aura tendance à abandonner ses projets et à s’abandonner elle-même ou les autres. Sa plus grande peur est la solitude, et pour cela elle va rechercher les relations fusionnelles et tomber dans la dépendance affective.

L’HUMILIATION. Cette personne se sent « indigne ». Elle a la honte collée à la peau et va se mettre dans des situations où elle aura honte d’elle-même, honte des autres ou aura le sentiment que les autres ont honte d’elle.

La TRAHISON. La personne a vu sa confiance trahie ou ses attentes non comblées. Elle pense qu’en gardant le contrôle sur tout, elle pourra alors s’épargner des situations de trahison. C’est une personne qui a beaucoup d’attentes et qui cherche à être spéciale et importante.

L’INJUSTICE. La personne qui souffre de la blessure d’injustice va chercher à être performante et parfaite. C’est une personne qui se justifie beaucoup et qui a des difficultés à demander de l’aide. Elle se contrôle beaucoup, a des difficultés à se faire plaisir, ne respecte pas ses limites.

Moyens de paiement

  • Espèces